Fabienne Giuliani

Fabienne Giuliani est post-doctorante pour DERVI. Ses travaux portent sur l’historicisation de l’inceste. Elle a soutenue une thèse d’histoire contemporaine sur ce thème en 2010 sous la direction de Dominique Kalifa (Les relations incestueuses dans la France du 19e siècle).

Au travers de ce thème de recherche, c’est la question des normes (parentale, familiale, sexuelle, judiciaire, politique, médicale) et de leurs diffusions au sein de la société française que ses travaux questionnent dans une perspective d’histoire sociale.

Publications (liste non exhaustive) :

  • « Le crime sans nom. Dire l’inceste dans la société française du 19e siècle », Sociétés et représentations, n°42, p. 31-44.
  • « Le paradoxe de l’inceste : justice et opinion publique dans la France du 19e siècle », in Pascal BASTIEN, Donald FYSON, Jean-Philippe GARNEAU & Thierry NOOTENS (dir.), Justices et espaces publics en occident, du Moyen Age à nos jours. Pouvoirs, publicité et citoyenneté, Montréal, Presses de l’Université du Québec, p. 235-246.
  • « L’impossible crime : imaginaire et pratique de l’inceste féminin dans la France du 19e siècle », Champ Pénal, vol. VIII, 2011. Mis en ligne le 11 juin 2011 : [champpenal.revues.org/8046].
  • Prix des Doctorants 2008 de la revue SOCIAL HISTORY
    « Monsters in the village ? Incest in Nineteenth-Century France », Journal of Social History, 42, 4, Summer 2009, p. 919-932.
  • « L’écriture du crime : l’inceste dans les archives judiciaires françaises (1791-1898) », L’Atelier du Centre de Recherches Historiques, n° 5, 2009. Mis en ligne le 2 octobre 2009 : [acrh.revues.org/index1582.html].
  • Les liaisons interdites. Histoire de l’inceste au 19e siècle, Paris Publications de la Sorbonne, 477 pages.

 

http://cems.ehess.fr/index.php?4483